Deux frères

Jean

Né le 31 mars 1979, 28 ans, économiste de l’environnement à Stirling (Ecosse).

Diplômes et expérience professionnelle

  • Maîtrise en Mathématiques Appliquées et Sciences sociales (Paris Dauphine)
  • DEA en économie de l’environnement (Toulouse)

Après avoir travaillé pendant deux ans à l’Agence de l’eau de l’Adour-Garonne à Toulouse (France) en qualité d’économiste, Jean travaille désormais comme économiste de l’environnement à l’Agence Ecossaise de Protection de l’Environnement (SEPA) à Stirling (Ecosse). Intéressé par l’environnement depuis plus de dix ans, Jean a également fait du volontariat en Angleterre (North Devon avec la British Trust for Conservation Volunteers), en Côte d’Ivoire (nettoyage d’une lagune dans un village) et avec le WWF en France pour une campagne d’éducation à destination des enfants.

Voyages et sports

Dans les dix dernières années, Jean a voyagé en Europe de l’Est, Australie, Afrique, Irlande, Écosse et Amérique du Sud. Il a organisé un trek d’un mois en Patagonie (Torres del Paine, Fitz Roy) à l’automne 2005 qu’il a effectué avec quatre autres personnes. À vélo, Jean a parcouru l’Irlande en 1999 (1600 km) et a participé au « Tour de Bretagne » en 1996 à l’âge de 17 ans (1200 km en 6 jours).

Que signifie ce voyage pour Jean ?

« Ce voyage est une excellente occasion de parcourir à vélo des régions emblématiques du monde d’un point de vue environnemental et de vivre une merveilleuse aventure, tant humaine que sportive. Impliquer les enfants dans ce projet est le meilleur moyen de faire prendre conscience à la génération future de la nécessité de protéger la planète. »

Nicolas

Né le 31 octobre 1981, 25 ans, étudiant au doctorat en informatique à Montréal (Canada).

Diplômes et expérience

  • DEA en Mathématiques, Vision, Apprentissage de l’ENS Cachan
  • Diplôme d’ingénieur en Mathématiques Appliquées de l’École Centrale Paris

Nicolas a fait partie de l’équipe de l’Eco Marathon Shell de Centrale Paris, dont le but était de créer la voiture la plus économique possible. Il a également travaillé auprès d’enfants de Sixième éprouvant des difficultés d’apprentissage. Il a été interrogateur de mathématiques en Mathématiques Supérieures. Enfin, il a été assistant d’un cours de maîtrise à l’Université de Montréal.

Voyages et sports

Nicolas a voyagé en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique du Nord. Il a parcouru trois provinces canadiennes en auto-stop (Québec, Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Ecosse) pendant sept semaines. Il joue maintenant au rugby, au football, au hockey sur glace, au tennis et au squash. Il utilise également le vélo pour tous ses déplacements quotidiens (environ une heure par jour).

Que signifie ce voyage pour Nicolas ?

« Ce voyage est une fantastique occasion de découvrir des endroits dont nous rêvions enfants. Les traverser à vélo nous permettra d’être proches de la vie sauvage que l’on rencontrera. En outre, apprendre aux enfants la nécessité de protéger notre planète en échangeant nos diverses expériences apportera beaucoup, tant à eux qu’à nous. Enfin, vivre avec mon frère toutes les difficultés que nous ne manquerons pas de rencontrer rendra ce voyage encore plus passionnant. »